Le versement des intérêts sur les livrets

Comme chaque année à la même époque, l’heure est venue de vérifier si les intérêts qui nous sont dus ont bien été versés sur nos comptes. C’est en effet début janvier (mais avec une date de valeur au 31 décembre de l’année tout juste écoulée) que les intérêts sont crédités sur les livrets bancaires.

A cette occasion, nous attendons des banques testées :

  • qu’elles calculent correctement le montant des intérêts qu’elles doivent nous verser. C’est bête à dire mais c’est quand même le point primordial de cette opération.
  • qu’elles créditent rapidement (et si possible dès le 31 décembre) le montant des intérêts dus et que cela soit visible au plus tôt sur leurs sites internet.
  • qu’elles affichent clairement le montant des intérêts nets, mais aussi et surtout qu’elles précisent dans le relevé de compte les lignes de crédit des intérêts bruts et de débits des prélèvements sociaux et de l’acompte fiscal, au minimum.

Nous apprécierions également qu’elles nous préviennent, au moins par un mail, du versement des intérêts et de leur montant (en même temps que les vœux ?), et qu’elles distinguent, pour les livrets concernés, les intérêts issus du taux promotionnel et ceux du taux de base.

Les livrets testés

Intérêts du livret Carrefour Banque (essai 2013-2014)

Notre note : 2 / 5.

On aime – Le juste calcul des intérêts nets. La rapidité de réponse à notre question.

On aime moins – Le versement tardif des intérêts. Le manque de clarté de Carrefour Banque sur plusieurs points, notamment le détail du calcul de la fiscalité pesant sur les intérêts. L’absence de notification de la perception des intérêts.

Intérêts du compte épargne Cetelem (essai 2013-2014)

Notre note : 3 / 5.

On aime – Le juste calcul des intérêts bruts.

On aime moins – La situation du compte actualisée sur le « détail du compte » mais pas sur la page d’accueil de l’espace client, au 3 janvier. L’absence de notification de la perception des intérêts. Le manque de détails concernant la fiscalité des intérêts.

Intérêts du compte sur Livret Boursorama (essai 2012-2013)

Notre note : 1,5 / 5

Les intérêts du Compte sur Livret de Boursorama semblent être calculés de manière singulière et pourtant la banque en ligne n’explique nul part son mode de calcul, à notre plus grand regret. Nous aurions également aimé voir apparaître les lignes de crédit des intérêts bruts.

Intérêts du Livret Zesto RCI Banque (essai 2012-2013)

Notre note : 3,5 / 5

Les intérêts sont visibles dès le 1er janvier et correctement calculés par RCI Banque. En revanche, les intérêts bruts et les débits des prélèvements sociaux et du PFL n’apparaissent nul part.

Intérêts du Compte Epargne Direct HSBC (essai 2010-2011)

Notre note : 4,5 / 5

La particularité du livret de HSBC est le versement mensuel des intérêts que l’on a particulièrement apprécié. Le taux des cotisations est précisé sur le mouvement des cotisations sociales et celui du prélèvement fiscal. Ce serait parfait si la période de calcul des intérêts correspondait au mois civil (au lieu d’un système complexe d’avant-dernier jour ouvrable) et si le mouvement des intérêts comportait le taux de rémunération appliqué.

Intérêts du Livret Epargne Orange (essai 2010-2011)

Notre note : 3,5 / 5

Le versement des intérêts annuels est visible dès le 1er janvier. Un seul mouvement passé avec les intérêts nets comportant un libellé trop succinct.

Intérêts du Compte Epargne Monabanq (essai 2010-2011)

Notre note : 4 / 5

Intérêts visibles dès le 1er janvier et montant correctement calculé : monabanq réussit l’essentiel. Deux bémols, toutefois, qui justifient la note : l’absence de mail prévenant du versement des intérêts et des mouvements de prélèvement pas assez détaillé.

Intérêts du Livret BforBank (essai 2010-2011)

Notre note : 4 / 5

Affichés également dès le 1er janvier, BforBank distingue les intérêts standards et les intérêts au taux promotionnel. Un seul mouvement pour le prélèvement des cotisations fiscales et sociales, sans indication des taux appliqués. Pas de mail (mais un message de bonne année).

Intérêts du Livret + Fortuneo (essai 2010-2011)

Notre note : 2,5 / 5

Retards de mise à jour, relevé confus en ce qui concerne la fiscalité : au final, le versement des intérêts chez Fortuneo nous a paru moins performant que chez ses concurrents. D’où la note, inférieure.

Bilan 2011

Au final (et fort heureusement) les banques de notre panel ont versé correctement nos intérêts de l’année. Nous avons cependant réussi à les différencier par leur transparence sur le détail des cotisations sociales et fiscales. HSBC se distingue nettement avec son versement mensuel et les taux de cotisations restitués.

Ce contenu a été publié dans Banc d'essai, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *