CED HSBC : premier contretemps

Premier contretemps depuis le début de notre banc d’essai des livrets en ligne. Une dizaine de jours après avoir expédié notre dossier d’ouverture d’un Compte Epargne Direct HSBC, nous recevons cet email :

Monsieur XXXXXX,

Nous vous remercions d’avoir souscrit à un Compte Direct.

Néanmoins, après examen des documents reçus, ceux-ci s’avèrent incomplets pour procéder à l’ouverture de votre compte. En effet, sauf erreur de notre part, les documents indiqués ci-dessous sont manquants, illisibles ou non adéquats, ce qui ne nous permet pas de procéder à l’intégralité des contrôles nécessaires à l’ouverture de votre compte.

Illisible :

– Une copie de votre principale pièce d’identité en cours de validité

En cause donc : une photocopie couleur recto verso de la carte d’identité, qui nous avait pourtant parue parfaitement lisible. La même photocopie n’avait d’ailleurs posé aucun problème lors de l’ouverture du Livret BforBank. Etrange.

Nous voilà donc contraints de refaire une photocopie et de l’envoyer à nouveau par la poste (aux frais de HSBC, heureusement).

En attendant, le chèque n’a toujours pas été débité, le compte n’est donc pas crédité et ne génère aucun intérêt. Avec le recul, on se dit qu’on a bien fait de ne l’ouvrir qu’avec un montant minimum (lire à ce propos notre astuce : ouvrir le livret avec un montant minimum).

Ce contenu a été publié dans CED HSBC (plus commercialisé), avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *