Première connexion à l’espace client de Cetelem

Nous avons souscrit au compte épargne Cetelem le 7 novembre, sur internet. Très rapidement, nous recevons le dossier de souscription qui nous avait été promis, dans l’éventualité où nous ne l’aurions pas imprimé et envoyé directement. A noter: alors que la promotion n’était pas citée dans le contrat que nous avons envoyé, elle est bien mentionnée dans l’entête de ce premier courrier. La semaine suivante, nous trouvons dans la boîte aux lettres un deuxième courrier, daté du 14 novembre, confirmant l’ouverture du compte et nous indiquant que nous pouvons nous connecter à notre espace client en ligne. Un dernier courrier, daté du 15, nous confirme cette fois la réception des 5.000 euros sur notre compte.

Bons points : Cetelem nous fournit à cette occasion des bordereaux de remise de chèques et des RIB. Pratique.

Mauvais points : Cetelem multiplie les courriers alors que nous aurions aimé privilégier l’aspect « en ligne » ; la marque au bonhomme vert nous appelle « monsieur » alors que nous avons souscrit en tant que « mademoiselle » ; surtout, Cetelem se trompe sur la date de valeur de notre premier versement. Le courrier du 15 novembre accuse réception de notre versement mais annonce une « date de valeur » au 18 novembre. Simple délai de traitement ? Le problème est que si les 5.000 euros ne sont pris en compte qu’à partir du 18 novembre, nous ne profitons pas des intérêts sur la seconde quinzaine du mois, qui commence le 16. Nous souhaitons donc alerter Cetelem par message électronique lors de notre première connexion.

Sur la page d’accueil du site, le lien vers l’espace client est bien visible dans la bannière en haut de la page.

ConnexionCetelem1

En cliquant, nous arrivons dans une interface à dominante grise, clairement différente du site public. Pour nous connecter, en cliquant sur « configurer mon code secret » dans un encadré « 1ère connexion », nous avons besoin d’un identifiant à huit chiffres. Le bouton « ? » nous précise qu’il se trouve sur le relevé de compte mensuel, que nous n’avons donc pas encore reçu. Retour à la page précédente. Nous cliquons cette fois sur « obtenir mes codes d’accès ». Cetelem nous demande alors un numéro de client, que nous trouvons dans les courriers reçus. Cette fois, ça marche. Un bémol toutefois : nous sommes obligés de nous connecter en tant que « monsieur », l’erreur administrative n’ayant toujours pas été corrigée.

ConnexionCetelem2Sur les pages suivantes, nous devons renseigner notre adresse e-mail puis choisir un code secret à 6 chiffres à l’aide d’un pavé numérique virtuel. Rassurant. Cetelem nous communique maintenant notre identifiant, nous validons les conditions d’adhésion et nous pouvons désormais nous connecter en repassant par la page d’accueil de l’espace client.

L’espace en question est fidèle à notre ressenti lors de la souscription : Cetelem a imaginé un site internet simple et plutôt instinctif. A noter : l’environnement de l’interface rappelle que Cetelem est un professionnel du crédit avant tout. Un simulateur de crédit est disponible à droite de notre écran et la ligne « épargne », où apparaît notre compte, est surplombée par une ligne « crédits en cours », vide. Même remarque en cliquant sur « Mes crédits, comptes et assurances » dans la bannière verte. Dans la colonne de gauche, le menu « Mes crédits » nous offre sept possibilités, contre la seule option « consultation » dans le menu « Mon épargne ».

premiere-connexion-cetelem

La navigation dans ce menu s’avère cependant très facile et nous permet rapidement de nous assurer de la présence de nos 5.000 euros sur le compte. Un problème cependant : dans l’onglet « Mes actions », nous ne parvenons pas à accéder à plusieurs options, comme « effectuer un retrait ». Pour cela, il nous faut autoriser les « pop-up », appelées « fenêtres surgissantes » par le navigateur que nous utilisons, Safari, dans les paramètres. Une nouvelle page s’ouvre, violette cette fois.

Aucun besoin de retrait pour le moment, nous faisons donc marche arrière afin de porter réclamation pour notre seconde quinzaine de novembre et pour changer notre identité en « mademoiselle ». Pour écrire un message, nous naviguons quelques temps avant de trouver, en bas de page, la mention « Tous vos contacts » qui nous conduit à un « formulaire de contact ». Dernier souci : après avoir rédigé le message, nous sommes dans l’impossibilité de l’envoyer… Pour obtenir réponse à nos questions, nous allons devoir décrocher le téléphone. Cette première connexion s’achève donc sans avoir pu résoudre nos premiers soucis.

Note de la première connexion du Compte épargne Cetelem : 3 / 5 par Livret-Essai. Plus de détails.
Ce contenu a été publié dans Compte épargne Cetelem, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *