Livret Epargne Orange d’ING Direct : le bilan

Avec une moyenne de 3,70 sur 5, le Livret Epargne Orange d’ING Direct arrive troisième de notre banc d’essai, quasiment exæquo avec BforBank.

Rattrapée par la concurrence

Auto-proclamée « N°1 de la banque en ligne », ING Direct est effectivement une pionnière de la banque à distance, puisqu’elle a fêté l’an passé ses dix ans de présence en France. Cette ancienneté, qui lui a donné une longueur d’avance sur les autres, n’est plus de mise. Notamment si l’on compare son interface avec celle de monabanq, son principal concurrent sur le segment des banques principales en ligne (c’est-a-dire proposant également un compte-courant, des moyens de paiement et de l’assurance vie).

De la même façon, le Livret Epargne Orange, longtemps le leader des super-livrets en ligne, semble aujourd’hui rattrapé par la concurrence, autant du point de vue de la rémunération de base (un petit 1,50% brut actuellement alors que le Livret A est à 2%) que des promotions. Face à l’agressivité des nouveaux concurrents (BforBank notamment), ING Direct n’a, semble-t-il, pas suffisamment réagi.

Expérience client agréable

Toutefois, l’expérience client chez ING Direct reste agréable. La banque néerlandaise bénéficie de bonnes, voire de très bonnes notes, dans 7 des 8 opérations testées. Parmi ses points forts, nous avons noté la procédure d’ouverture du compte, la plus simple et la plus transparente de tous les sites testés. Très pratiques également, l’e-relevé en ligne, bien pensé, l’interface de virement, qui précise bien les délais, ou la possibilité de clore le compte par téléphone.

Mais son score final a été « plombé » par la saisie de RIB. En effet, elle n’accepte pas les installations de comptes externes directement depuis l’interface web, mais demande l’envoi d’un courrier. Autre point négatif, elle en limite le nombre à trois. Un handicap, lorsqu’on sait que les Français sont de plus en plus multibancarisés.

Ce contenu a été publié dans Livret Epargne Orange, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *